3 minutes avec … Jérôme, commercial Novatice

De bonne humeur, proche de ses clients et passionné par l’univers du sport, découvrez l’interview de Jérôme, notre commercial chez Novatice Technologies

Comment décrirais-tu ta journée de travail à un enfant ?
Il y a deux types de journées. La journée au bureau où j’appelle les clients pour prendre des rendez-vous ou finaliser des affaires et un peu d’administratif. Puis une journée de déplacement avec une démonstration des produits et un peu de route. J’ai essayé de faire simple !

Si tu pouvais échanger ton poste de travail avec quelqu’un, n’importe qui, dans ou en dehors de chez Novatice, qui serait cette personne ?
Ce serait avec un sportif de haut niveau, tout sports confondus ! C’est un domaine qui m’a toujours passionné.

En trois mots, comment décrirais-tu ton rôle ?
Démarcher, convaincre, montrer.

Quelle innovation aimerais-tu voir sortir un jour ?
La téléportation, ce serait tellement pratique en rendez-vous ! Je pourrais faire Rouen-Brest en quelques secondes, encore plus rapide que le futur Hyper Loop d’Elon Musk !

Si tu devais choisir un mentor, n’importe qui, qui serait cette personne ?
Michael Aguilar, un écrivain et conférencier, spécialiste des techniques de vente, de persuasion et de motivation. Il est plein de bons conseils et parle de cas concrets.

Quelle est la dernière application que tu as téléchargée, mais pas encore utilisée ?
L’application Pronote, qui va me permettre de voir si mes enfants travaillent bien à l’école. Pas de bons résultats … pas de chocolats !

Quel est ton film préféré ?
Légende d’automne, avec Brad Pitt, Anthony Hopkins et Aidann Quinn, un très beau film que je conseille à tous.

Tu es au karaoké avec ton directeur : quelle chanson choisis-tu de chanter en duo ?
(Rires) Ce serait le titre “Vieille Canaille” de Serge Gainsbourg, un grand classique qui mettrait une ambiance décontractée.

Nous avons tous des rêves ! Quelles sont tes aspirations professionnelles ?
Je dirais plutôt que si je devais revenir en arrière et changer de métier, j’aurais sans doute fait ma carrière dans le milieu du sport.

Un mot de la fin ?
Coupez !