Postes publics : un enjeu de sécurité majeur pour les structures numériques publiques

Dans un monde où la numérisation est omniprésente, les structures numériques publiques jouent un rôle crucial. Bibliothèques, médiathèques, FabLabs… ces lieux offrent aux citoyens un accès à l’information et aux outils numériques essentiels à leur vie quotidienne.

Mais avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs, la question de la sécurité des postes publics devient de plus en plus pressante.En effet, ces postes constituent des cibles potentielles pour les pirates informatiques et les logiciels malveillants. 60% des postes publics sont infectés par des logiciels malveillants, et 15% des usagers ont déjà été victimes d’une cyberattaque sur un poste public. Le coût moyen d’une cyberattaque pour une structure numérique publique est de 10 000 €.

Alors face à ces risques, comment optimiser la gestion et la sécurisation des postes publics ?

Les enjeux de la gestion et de la sécurisation des postes publics

La gestion et la sécurisation des postes publics ne se limitent pas à la simple installation d’un antivirus. En effet, les enjeux sont multiples et cruciaux. Il s’agit de protéger les données personnelles des usagers, telles que leurs noms, adresses, numéros de téléphone et informations bancaires. Il est également essentiel de garantir le respect de la vie privée et de prévenir les actes de cybercriminalité, tels que le piratage informatique ou la diffusion de contenus illicites.

La protection des postes publics contre les malwares et les cyberattaques est également un enjeu majeur. En cas de défaillance, les conséquences peuvent être lourdes : perte de données, interruption de service, atteinte à la réputation de la structure, etc. Existe-t-il des solutions efficaces et si oui, lesquelles mettre en place ?

Les solutions pour optimiser la gestion et la sécurisation des postes publics

Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour optimiser la gestion et la sécurisation des postes publics. En voici quelques exemples : 

  • La mise en place d’une charte d’utilisation : La charte d’utilisation définit les règles et les conditions d’utilisation des postes publics. Elle doit être claire, concise et accessible aux usagers.
  • L’installation de solutions de sécurité : Il est important d’installer des solutions de sécurité, telles qu’un antivirus, un pare-feu et un anti-malware, pour protéger les postes contre les menaces informatiques.
  • Une mise à jour régulière des logiciels : Les logiciels doivent être régulièrement mis à jour pour corriger les failles de sécurité et garantir leur bon fonctionnement.

En plus de ces solutions techniques, il est important de sensibiliser le personnel aux bonnes pratiques de sécurité informatique. Le personnel doit être formé à la gestion des postes publics et aux risques liés à l’utilisation d’internet. 90% des incidents de sécurité informatique peuvent être évités par une bonne sensibilisation du personnel. Le coût d’une formation à la sécurité informatique est de 50 € par personne en moyenne. D’autres paramètres, sont également à prendre en compte.

La gestion des impressions

Les impressions peuvent générer des coûts importants pour les structures numériques publiques. Il est important de mettre en place un système de gestion des impressions pour limiter ces coûts et encourager l’impression responsable.

La maintenance des postes

Les postes publics doivent être régulièrement mis à jour et entretenus pour garantir leur bon fonctionnement. 

Novatice NEOS Structures Publiques Numériques : la solution clé en main pour optimiser la gestion et la sécurisation des postes publics.

En plus des solutions générales citées précédemment, il existe des solutions logicielles dédiées à la gestion et à la sécurisation des postes publics. C’est le cas de NEOS Structures Publiques Numériques de Novatice, un logiciel clé en main qui permet de :

  • Centraliser la gestion des postes publics : installation et configuration des logiciels, mises à jour, application des politiques de sécurité, etc.
  • Sécuriser les postes publics : antivirus, filtrage web, contrôle d’accès, …
  • Simplifier l’utilisation des postes publics : interface intuitive, assistance à l’utilisation, …
  • Gérer les impressions : quotas d’impression, suivi des impressions, …
  • Réaliser des rapports d’activité : statistiques d’utilisation, incidents de sécurité, etc.

NEOS Structures Publiques Numériques est une solution complète et évolutive qui s’adapte aux besoins de toutes les structures numériques publiques. Le logiciel est disponible en différentes versions pour répondre aux besoins spécifiques des bibliothèques, médiathèques, FabLabs et autres espaces publics numériques.

Quels sont les avantages de Novatice NEOS Structures Publiques Numériques ?

Les avantages de Novatice NEOS Structures Publiques Numériques sont nombreux :

  • Gain de temps et d’argent : centralisation de la gestion, simplification des tâches, réduction des incidents de sécurité.
  • Protection des données et des usagers : sécurité renforcée, respect de la vie privée.
  • Amélioration de l’expérience utilisateur : interface intuitive, assistance à l’utilisation.
  • Meilleure visibilité et pilotage : rapports d’activité, statistiques d’utilisation.

Vous souhaitez en savoir plus sur Novatice NEOS Structures Publiques Numériques ? Rejoignez nos experts lors de notre webinaire du vendredi 9 février à 11h00 en vous inscrivant via ce lien

En mettant en place les solutions adéquates, les responsables de ces structures peuvent garantir la protection des données des usagers, le respect de leur vie privée et la sécurité des postes. Vous faites partie de des acteurs des espaces publics numériques ? N’attendez plus, agissez dès aujourd’hui pour protéger vos structures et vos usagers.

Partagez cet article sur les réseaux